Les Activités de l'UFDG en Guinée et dans le monde

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE: "Nous savons tous que si on organise des élections crédibles, le candidat de l'UFDG passe dès le premier tour..."

C'est dans une atmosphère festive et une ambiance indescriptible que s'est déroulée l'Assemblée Générale de ce samedi 13 juin 2015, une foule immense, composée de militants, sympathisants et de partisans, a envahit le siège de la minière, dès les premières heures de la journée.

Les artistes, venus en grand nombre, se sont succédés devant des militants joyeux . En plus des artistes, les militants ont écouté les messages de certains hôtes venu d'un peu partout.

Mr Seydouba Khouria, en provenance de Dubreka, a exprimé son soutien au parti et est revenu sur les liens d'affection liant Cellou Dalein Diallo et Elhadj Sekhouna Soumah. Ensuite ce fut le tour d'Elhadj Korbonya du " Mouvement Cellou Dalein 2015 " d'intervenir brièvement annonçant pour la circonstance un match de gala qui sera organisé le dimanche 14 juin au camp carrefour. Celui-ci opposera la mythique Section Motard de l'UFDG et ledit mouvement .

Elhadj Ousmane et Bobo Barry responsables UFDG USA

Enfin les militants ont écouté avec une attention soutenue le Vice-président du parti.

Dr Fodé Oussou Fofana a tout d'abord tenu à transmettre le message de Cellou Dalein Diallo à ses militants, dans lequel, Cellou Dalein réaffirme sa fierté vis à  vis de ses militants qui ont fait de lui le chef de file de l'Opposition.

Par la suite, Dr Fodé Oussou Fofana a entamé le vif de son sujet. Il s'exprime en ces termes: << la situation est très claire en Guinée, nous savons tous que si on organise des élections sincères, croyez moi l'UFDG est capable de passer dès le premier tour >>. Il continu sous les applaudissements des militants pour dire que s'il y a quelqu'un qui a peur de perdre dès le premier tour, c'est bel et bien Mr Alpha Condé et son gouvernement qui n'ont pas respecté leurs engagements vis à vis du peuple de Guinée. Partant de ces observations et d'autres, Dr Fodé Oussou Fofana déduit qu'Alpha Condé est animé d'une peur bleue. Ce qui le pousse à ourdir une stratégie de fraude. Pour Dr Fodé Oussou Fofana , la première étape de cette stratégie d'Alpha Condé consiste à faire la campagne avant la campagne en utilisant l'argent du contribuable. Ce qui est intolérable dans un pays normal. Il cite de ce fait l'exemple du PM français qui a été obligé de rembourser les frais de transport de ses enfants lors de la finale de la league des champions . Par conséquent, dit-il, Alpha Condé doit justicier l'argent de sa pré campagne.

Parlant de la campagne que mène  Mohamed Saïd Fofana au Fouta (fief incontesté de l'UFDG), il l'a qualifié de perte de temps . Il continu en disant que Cellou Dalein n'a pas besoin de battre campagne au Fouta et qu'il leur reviendrait, à lui-même Fodé Oussou et d'autres d'y aller faire campagne pour le compte de l'UFDG. Cellou Dalein Diallo ira faire campagne en Haute Guinée et en Forêt où il prouvera sa popularité .

La seconde stratégie d'Alpha Condé consiste à ne pas organiser les communales car ayant remplacé tous les élus locaux par des militants du RPG .

Concernant la 3ème stratégie, le président des libéraux démocrates évoque la manipulation du fichier électoral en utilisant de nombreux subterfuges comme celui de l'enrôlement massif des mineurs.

Fodé Oussou Fofana maintient que l'UFDG ne boycottera pas les élections car ce serait une démission. Il le dit en ces termes "ceux qui pensent que l'UFDG boycottera les élections  perdent leurs temps , il n'y aura pas d'élections sans nous". Mais il a clarifié les conditions d'une telle participation qui se résument à l'organisation des élections communales ainsi qu'à l'élaboration d'un fichier électoral pur et crédible susceptible de garantir des élections crédibles et transparentes.

Fodé Oussou Fofana reviendra aussi sur le dialogue que l'Opposition a toujours réclamé qui doit être soumis à des préalables comme celui de l'annulation du chronogramme de la CENI. Pour rappel, ce chronogramme viole la Constitution et les lois de la République en prolongeant illégalement le mandat des élus locaux.

Ensuite il a mentionné la libération des militants arrêtés arbitrairement lors des manifestations pacifiques.

Il s'est enfin exprimé sur la proposition de loi, votée en l'absence des députés de l'Opposition et qui autorise désormais aux forces de l'ordre de tirer à balles réelles lors des manifestations  alors que l'Opposition a déjà enterré 64 de ses militants sauvagement abattus. Le vice-président de l'UFDG considère que cela est une chose grave dans une République. Il contre attaque en disant que cette loi doit être amendée car si la loi peut permettre aux forces de l'ordre de tirer sur les citoyens elle doit leur permettre aussi d'enlever du pouvoir toute personne qui violerait les lois de la République.

Quant à la loi qui voudrait qu'on lève l'immunité parlementaire de toute personne qui offenserait le président de la République, il la qualifie de simple tentative d'intimidation.

                     Bah Mamadou Maka pour la CELLULE DE COMMUNICATION

A l'occasion de l'Assemblée Générale ordinaire de ce samedi, 06 juin 2015, les militants de l'UFDG ont une fois de plus prouvé leur attachement aux nobles idéaux défendus par le parti. C'est par dizaines et par centaines qu'ils ont débarqué pour remplir à craquer le temple de la lutte pour l'instauration de la démocratie.

Chaque samedi matin , le premier réflexe des militants de l'UFDG c'est de se rendre aux Assemblées générales du parti à la minière , ils sont nombreux à le faire et à l'avoir fait ce samedi 23 Mai 2015

Barry Business fut le premier à qui l'infatigable Intello passa la parole , il ne mâchat  pas ses mots vis à vis du régime Condé qui donne libre cour aux forces de l'ordre qui n'hésitent pas à battre , blesser  et à tuer des manifestants pacifiques . Il a aussi fait cas des nombreuses motos que ces mêmes forces de l'ordre ont volé à la renommée section motard de l'UFDG .

Samedi 16 mai 2015, au lendemain de l'enterrement de Thierno Sadou Diallo et de Baillo Diallo, les fidèles militants de l'UFDG ont déferlé massivement au siège du parti de la minière pour assister à l'Assemblée Générale du parti.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 02 MAI 2015.C'est connu de tous que l'UFDG regorge en son sein des militants fidèles, mais les adhésions se font quasi quotidiens et de façon massive, fulgurante et spectaculaire lors des assemblées générales hebdomadaires.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 25 AVRIL 2015.  Décidément, les militants sont toujours et de plus en plus au rendez-vous lors des Assemblées Générales hebdomadaires l'UFDG. Une foule composée d'hommes et de femmes de tous âges a envahi le siège social pour écouter les responsables du Parti.

"Je suis ici pour dire, de vive voix, au président Cellou Dalein Diallo et à la Direction Nationale du parti que je m'engage irréversiblement à l'UFDG..."

Les élections présidentielles prévues en Guinée au mois d’octobre 2015 s’annoncent avec tous les dangers. Les récentes manifestations de l’opposition, pour faire respecter les accords électoraux ont été réprimées avec violence, entrainant la mort de plusieurs citoyens.  

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 11 AVRIL 2015.  Il n'est plus à présenter. Le Député Uninominal de Dixinn, membre influent de la Direction Nationale de l'UFDG, dans un ton ferme, acerbe et particulièrement bien articulé, devant une foule compacte et immense de militants, Aboubacar Soumah dévoila les itinéraires des marches pacifiques du lundi 13 Avril prochain.

« Qu'on le veuille ou pas, qu'on nous le reconnaisse ou pas, c'est sur la terre de nos ancêtres qu'on a construit les bâtiments qui abritent le pouvoir et l'administration centrale. Nous en sommes donc les tuteurs et nous n'allons plus nous laisser distraire par des apprentis sorciers...»

L'Assemblée Générale hebdomadaire de l'UFDG de ce samedi, 04 Avril 2015, se tient au lendemain d'une journée ville morte qui avait été appelée par l'Opposition Républicaine.

De l'avis de moult observateurs, cette journée ville morte a été suivie par la majorité des citoyens guinéens vivants à Conakry.

Les chefs des trois principaux partis d'Opposition Guinéens ont menacé mardi dans une déclaration commune signée à Paris de porter dans la rue leur combat contre le pouvoir du président Alpha Condé qui a, selon eux, perdu "toute légitimité".

Le Bureau Exécutif National de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) informe le militants, militantes et sympathisants du parti que le congrès de la Fédération aura lieu le dimanche 10 Mai à 10 heures à la Chambre de Commerce de Libreville.

Le Bureau Exécutif National de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG)  informe les militants et sympathisants du parti en Allemagne, que le Congrès de la Fédération aura lieu le samedi 16 mai 2015 à 13 heures à l’adresse suivante :

C’est une salle archicomble qui a accueilli, ce samedi 18 avril 2015, au One Community Centre, à Leeds, le second Congrès de la toute puissante Section de l’UFDG-Yorkshire.

Le Bureau Fédéral, par la voix de son Secrétaire Fédéral Yaya Bangoura, porte à la connaissance de l’ensemble des structures de l’UFDG en Belgique, les militants et sympathisants de l’installation du Bureau de Jeunes de la Fédération.


Date & heure : le samedi 25 avril à partir de 15 heures précises ;

Adresse : Rue du Chapitre 1, 1070 Bruxelles.

Cette installation s’inscrit dans une logique de remobilisation des militants  pour redynamiser le parti et relancer les activités pour les prochaines échéances électorales en Guinée.

Le Bureau Fédéral compte sur votre mobilisation pour la réussite de cet événement dans l’intérêt  supérieur de notre Parti.

Pour toute information, veuillez nous contacter :

Tel : 0484.15.29.28 ou 0466.08.96.86

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour le Bureau Federal UFDG-Belgique


Mohamad Moustapha Sow

Secrétaire Administratif – UFDG-Belgique.

Le Bureau Fédéral de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée en République Fédérale d’Allemagne (UFDG-Allemagne) porte à la connaissance de ses membres et sympathisants dans la région de la Rhénanie-du-Nord – Westphalie (Nordrhein Westfalen) de l’organisation du congrès de la section en collaboration avec le bureau sortant.

La Fédération de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (U.F.D.G.) en République Fédérale d’Allemagne informe ses militants et sympathisants vivant dans la région de BadenWürttemberg – Stuttgart qu’elle organise, en collaboration avec les Guinéens vivant dans cette région, le Congrès de la Section.     

Radio Soleil - Réécouter les Emissions

Pour la Victoire en 2015

UFDG sur Facebook

Cellou Dalein au Crans Montana
Cellou Dalein au Forum du Crans Montana

Devise de l’UFDG : Justice – Liberté – Unité

Grid List

Une réunion extraordinaire de la Direction nationale de l’UFDG s’est tenue le Lundi 22 Juin 2015. Au cours de cette réunion, le Président du Parti a rendu compte de sa rencontre avec le Président Moussa Dadis Camara, Président du FPDD.

Dans son intervention liminaire, Cellou Dalein Diallo a réaffirmé avec force la solidarité de l’UFDG avec les  victimes des évènements du 28 Septembre. Leurs familles exigent la vérité que seule la justice peut révéler. En effet, l’affaire du 28 Septembre  ne doit relever que  de la justice et d’elle seule. C’est ce que veut  l’UFDG. C’est ce que réclame aussi le Président Moussa Dadis Camara. La justice doit s’exercer pour que la Guinée ne souffre plus jamais d’une pareille tragédie.

L’entrée en politique de M. Moussa Dadis Camara est un fait important dans notre pays. Le parti dont il est le président ambitionne de porter l’espérance  de notre communauté nationale. C’est pourquoi  le FPDD représente un intérêt pour l’UFDG qui compte poursuivre le processus de dialogue et d’élargissement de la concertation  avec tous les partis politiques qui veulent une Guinée Unie et Rassemblée dans la démocratie et pour le progrès. C’est dans cette responsabilité que s’inscrit la rencontre du Président de l’UFDG avec le Président du FPDD.

La rencontre s’est déroulée à Ouagadougou  le  Vendredi 19 de ce mois. Elle a porté sur les problèmes d’ordre politique, économique, social et sécuritaire. Ils ont, tous les deux,  déploré tout particulièrement le fait que  le débat politique soit tribalisé et le fichier électoral tripatouillé.

Dans cet entretien qu’il a accordé à PLUS224, Alpha Boubacar Bah, coordinateur adjoint de la cellule de communication de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), répond à « ceux qui sont jaloux » de l’alliance entre son parti et les Forces patriotiques pour la démocratie et le développement (FPDD) du capitaine Moussa Dadis Camara.

Plus224 : L’UFDG et les FPDD ont signé un communiqué pour annoncer leur rapprochement. Pouvez-vous nous dire comment a-t-il été possible ?

 Alpha Boubacar Bah : Je voudrais rappeler que le président Cellou Dalein a rendu visite au capitaine Moussa Dadis Camara, président des FPDD (Forces patriotiques pour la démocratie et le développement) pour parler de la situation sociopolitique de notre pays. Eventuellement ils se sont rendus compte, lors de leur discussion, qu’ils ont une convergence de vue notamment sur la tribalisation du débat politique dans notre pays ; la division des Guinéens depuis l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir. Et ils ont eu une convergence aussi sur le fait qu’il faut qu’il y ait des élections libres, transparentes et crédibles dans notre pays afin que l’on puisse avoir une alternance démocratique dans notre pays. Compte tenu de toutes ces convergences, ils ont estimé qu’ils peuvent formaliser leur collaboration en signant une alliance, un accord politique qui les engage en tant que présidents de partis, et leurs militants en vue des échéances futures. Si les membres du RPG trouvent  que nous avons mal fait, nous-nous en félicitons, parce que nous avons bien fait. L’adversaire ne te dira jamais que tu as bien fait.

Plus224 : Sur une radio de la place, le député Damaro a dit qu’il est déçu de Cellou pour avoir signé une telle alliance. Comment vous réagissez face à cette déclaration ?

Alpha Boubacar Bah: Pour nous, Damaro Camara n’a pas de leçon à nous donner. Le RPG Arc-en-ciel n’a pas de leçon à nous donner. Damaro Camara, est une personnalité politique de notre pays qui reclame sur tous les toits sa participation  au coup d’Etat de 1985 connu sous le nom de Diarra Traoré. Combien d’officiers Malinkés ont péri dans ça ? Combien de citoyens de Conakry ont péri dans ça ? Et il était l’auteur de ça. Qu’est-ce qu’il a fait  après ? Il a vendu son âme au diable et signé un accord pour se sauver et laisser ses camarades là derrière et aller s’installer à Atlanta. Donc Damaro n’a pas de leçon à donner à Cellou Dalein. Et le RPG en 2010 avait signé un accord avec le PDG-RDA. A ce moment il ne nous avait pas parlé des 50 mille morts pendant le régime  de Sékou Touré. On n’avait pas parlé du dictateur sanglant qui était Sékou Touré  et sans oublier l’accord qu’ils ont signé en Guinée forestière que s’ils votaient pour le RPG que leur fils Dadis allait retourner dans ce pays sans problème. Cinq ans après ils ont compris que c’est un gros mensonge et qu’il manipulait Dadis. C’est ce que les uns et les autres ont compris. Nous sommes fiers de cette alliance et nous allons y travailler et que les propos ne nous font rien. Damaro n’a qu’à faire beaucoup attention, parce qu’autant il sait sur les autres autant les gens connaissent beaucoup de choses sur lui. Et si on raconte il aura beaucoup plus à perdre que nous autres.

Plus224 : Pourquoi la mouvance ne serait pas contente de cette alliance ?

Alpha Boubacar Bah : Pour ceux qui parlent de justice, nous voulons qu’il y ait justice. Dadis Camara veut qu’il y ait justice et c’est pour cela qu’il a fait remarquer qu’il a constaté une lenteur dans ce processus. Il a dit qu’il est prêt à venir lui-même devant les autorités compétentes, les autorités judicaires de son pays, donner sa vérité à lui, la vraie version des choses. Aujourd’hui ça panique de l’autre côté pour les deux raisons. C’est parce que si Dadis est là il va déballer quelque chose que nous citoyens ne savons pas. Et c’est ce qu’Alpha Condé et ceux qui sont autour lui ne vont pas accepter ou laisser la population à entendre ces vérités là. C’est la raison pour laquelle il n’est pas là tout ce temps. En tout cas ce n’est  pas l’ufdg qui l’a empêché de venir. Ceux qui l’ont empêché sont ceux qui bénéficient de son absence et c’est pour cela que nous encourageons son retour. Nous sommes contents de sa décision de rentrer dans son pays. Ils affirment qu’ils n’en ont rien à faire, mais je demande que font les émissaires de Condé à Ouaga. Il y a KPC, Kassory Fofana qui étaient partis auparavant, Boubacar Barry est déjà là-bas, sans oublier les autres ministres qui circulent entre Ouaga et Conakry.  Pour dire quoi à Dadis ? L’encourager à venir ou à se présenter ? La question est posée. Pourquoi ils sont là-bas ? C’est pour ne pas qu’il y ait alliance parce qu’ils sont paniqués. Nous croyons fermement que Dadis veut sortir de son exil forcé imposé par Alpha Condé et ses amis.

Plus224 : M. Damaro dit qu’il est prêt à perdre les élections que de faire une alliance avec Dadis

Alpha Boubacar Bah : Damaro se fait gentil en parlant de Cellou Dalein. Nous n’avons pas besoin de son amitié. Dire qu’il préfère perdre une élection que de signer un accord avec le diable. C’est faux, sinon pourquoi ils continuent de tripatouiller le fichier électoral ? Pourquoi ils ne respectent pas la loi. Lui député, il croit qu’aller signer un accord est plus dangereux que le non-respect des lois ; plus dangereux que l’eau empoissonnée qu’ils ont concoctée au 2e tour (en 2010). Il n’est pas prêt à aller signer un accord avec un leader politique, mais il est prêt à tuer la population pour s’accrocher au pouvoir. Il ne fait qu’augmenter l’ethnocentrisme en Guinée. Il n’y a pas plus ethno que lui.

Plus224 :N’avez-vous pas peur de perdre des militants à cause de cette alliance ?

Alpha Boubacar Bah : Vous avez vu l’enthousiasme de nos militants depuis hier matin. Nos militants savent c’est qu’ils veulent et ils ont compris qu’il y a tellement de manipulations dans cette affaire, tellement de mensonges que désormais tout le monde est réveillé. La perte de militants ce n’est pas de notre côté, mais plutôt de l’autre côté. Nous demandons au gouvernement des élections libres et transparentes dans ce pays. Si les élections sont transparentes, il (ndlr : Alpha Condé) ne sera même pas au deuxième tour.

Plus224 :Avez-vous pensé aux victimes du 28 septembre ?

Alpha Boubacar Bah : Bien sûr que oui. Nous sommes assoiffés de justice et Dadis dit qu’il est prêt pour cette justice, parce que pour lui il y a manipulation partout. Il est prêt à venir donner sa version des faits. Nous allons vers des élections. Ayons confiance à nos leaders, surtout à Cellou Dalein Diallo qui vient de montrer la preuve qu’il peut rassembler les Guinéens et qu’il peut réconcilier les Guinéens au-delà des peines personnelles qu’on a eues, parce que rappelez-vous que Cellou était l’une des principales victimes de ce 28 septembre. Mais il a mis ça de côté pour aller rencontrer Dadis et parler de développement de notre pays, réconciliation et le respect des droits de l’homme. C’est ça un homme d’Etat. C’est ce qu’Alpha Condé n’a pas pu faire. Rassemblons-nous tous pour le faire partir. C’est ça l’objectif et il est noble.

Entretien réalisé par Salima pour plus224

+224 656 89 89 58 

Source: http://www.plus224.com/politique/alpha-boubacar-repond-a-damaro-apres-le-coup-detat-de-85-il-a-vendu-son-ame-au-diable-pour-aller-sinstaller-a-atlanta/

Les militants et responsables de l'Opposition Républicaine étaient, encore, mobilisés ce vendredi 15 Mai 2015, pour rendre un dernier hommage à Thierno Sadou Diallo et Mamadou Baïlo Diallo, 63eme et 64eme victimes de la répression barbare du régime d'Alpha Condé. Tôt le matin, Cellou Dalein Diallo, accompagné de son vice-président Fodé Oussou Fofana, de Mouctar Diallo et de plusieurs autres responsables du parti se sont rendus à l'hôpital Ignace Deen pour la levée des corps.

Les manifestations se sont succédé en Guinée pendant les mois d’Avril et Mai 2015. Organisées par l’opposition guinéenne, ces manifestations pacifiques avaient pour objectif de contraindre le gouvernement d’Alpha Condé à organiser des élections locales avant les Présidentielles comme prévu par les lois et accords politiques du pays.

BAH Oury et Fodé Oussou Fofana á Madrid
RIP - BAH Mamadou
La Section Motard de l'UFDG en Action
Section Motards de l'UFDG: sortie disciplinée á CONAKRY

Unité Pour le Vrai Changement

L'Opposition Unie pour une Alternative en Guinée

Conakry Guinea Mostly Cloud (night), 27 °C
Current Conditions
Sunrise: 6:37 am   |   Sunset: 7:17 pm
94%     0.0 km/h     1.000 atm
Forecast
VEN Low: 24 °C High: 29 °C
SAM Low: 23 °C High: 29 °C
DIM Low: 23 °C High: 28 °C
LUN Low: 24 °C High: 29 °C
MAR Low: 24 °C High: 30 °C